Un Bureau du Conseil de ville 100% autonomiste à Moutier

Le RPJ Enzo Dell’Anna a été porté à la présidence du législatif prévôtois pour 2020.
Un Bureau du Conseil de ville 100% autonomiste à Moutier

Le RPJ Enzo Dell’Anna a été porté à la présidence du législatif prévôtois pour 2020. Il ne côtoiera que des élus pro-jurassiens au perchoir

Enzo Dell'Anna Enzo Dell'Anna, du Ralliement des Prévôtois Jurassiens, dirigera le Conseil de ville de Moutier l'an prochain.

Le Bureau du Conseil de ville de Moutier ne sera formé que d’élus autonomistes l’an prochain. Au terme d’une élection très animée ce lundi, le RPJ Enzo Dell’Anna a été porté à la présidence par 25 voix pour succéder au PDC Laurent Coste dès le 1er janvier. Le Rauraque Clément Piquerez a été élu 1er vice-président avec 25 voix et la PSA Danila Sauvain à la 2e vice-présidence avec 24 voix. Elle a devancé la PLR Muriel Käslin (15 voix), que le camp anti-séparatiste a vainement tenté d’introduire à cette fonction. Le PDC Philippe Challet (25 voix) et la PSA Pauline Champion (26 voix) ont pour leur part été nommés scrutateurs.

C’est au moment de dénicher un deuxième scrutateur que la situation s’est crispée. Les élus de l’Entente jurassienne ont proposé la candidature de Muriel Käslin. Dans la foulée, la libérale-radicale a refusé son élection, estimant que la minorité anti-séparatiste devait être représentée par deux personnes au Bureau. Proposé dans un deuxième temps par le PCSI, l’élu d’Interface René Wahli a lui aussi décliné l’offre. Au final, la majorité autonomiste a donc porté la PSA Pauline Champion.

Entretien avec Enzo Dell'Anna

Budget 2020 accepté

Après cette entrée en matière abracadabrantesque, le Conseil de ville s’est penché sur les autres dossiers dans une séance qui aura durée pratiquement quatre heures ! Les élus ont approuvé par 29 voix le budget communal 2020, qui table finalement sur un déficit de 54'500 francs. Le PSA a obtenu le maintien de la subvention de 30'000 francs accordée à la ludothèque, alors que la mouture prévoyait une réduction de 5'000 francs, à 25'000 francs. Le PSA n’a en revanche pas pu empêcher une coupe de 223'000 francs dans le traitement du personnel de l’école à journée continue. Plusieurs échanges ont d’ailleurs eu lieu sur l’EJC et son avenir.

Le maire Marcel Winistoerfer au sujet de l'EJC

Le Conseil de ville de Moutier a encore accepté par  26 voix contre 12 une motion du Rauraque en faveur d’une ligne Noctambus Moutier-Delémont. Et au sujet du nouveau scrutin d’appartenance cantonale, il a accepté à une majorité évidente une motion du PLR intitulée « Pour un vote propre, respectueux des citoyens, des institutions et de l’Etat de droit ! ».

A noter enfin que le législatif prévôtois a pris connaissance des démissions de Manuel Gsteiger (Interface), puis des suppléantes Pauline Guillet (PSA) et Chrystelle Lovis (Moutier à venir). Ils sont respectivement remplacés par Laurence Carozza, Laure Hagmann Bortolussi et Maryline Schnegg. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus