Lycée technique de Bienne : les cours reprendront lundi

Seules deux classes du lycée technique de Bienne sont touchées par les mesures de quarantaine ...
Lycée technique de Bienne : les cours reprendront lundi

Seules deux classes du lycée technique de Bienne sont touchées par les mesures de quarantaine dues au coronavirus, les cours reprendront comme planifié lundi avec des classes partielles

Le lycée technique de Bienne fait partie du Centre de formation professionnelle de Bienne (CFP), il se trouve au sud-est de la gare de Bienne. (Photo: Google Maps) Le lycée technique de Bienne fait partie du Centre de formation professionnelle de Bienne (CFP), il se trouve au sud-est de la gare de Bienne. (Photo: Google Maps)

La filière d’infection potentielle au coronavirus a été remontée à Bienne. Quarante-cinq élèves et neuf enseignants sont mis en quarantaine. La mesure touche le lycée technique de Bienne qui se trouve derrière la gare. C’est là qu’étudie la jeune femme de 21 ans qui a été détectée positive au virus vendredi soir.

Il s'agit de la première mise en quarantaine de classes en Suisse liée au coronavirus. La mesure est effective pour 15 jours a indiqué le canton de Berne dans un communiqué publié dimanche. Les personnes concernées ont reçu des instructions sur le comportement à adopter, « elles ont accueilli ces mesures de précaution avec calme et se sont montrées compréhensives », selon le communiqué du canton de Berne.


Surprise pour la direction

Le directeur du Centre de formation professionnelle de Bienne (CFP) dont dépend le lycée technique s’est dit surpris de l’annonce du canton de Berne. Beat Aeschbacher a indiqué à RJB que des mesures de précautions avaient été prises pour éviter la propagation du coronavirus, avec notamment des mains lavées plus fréquemment et un personnel de nettoyage attentif à désinfecter en particulier les poignées de porte.

Au vu des déplacements de la personne infectée, la mesure de quarantaine n’affecte qu’une petite partie du lycée qui compte 200 étudiants pour une vingtaine de classes. Le simple fait d’avoir été sur n’est pas considéré comme un « contact étroit » par l’Office du médecin cantonal. Malgré cela, au cas où des symptômes se manifesteraient, les étudiants des autres classes sont invités à se montrer vigilants durant les deux prochaines semaines.


D'autres cantons concernés

Des personnes provenant d’autres cantons font également partie des « contacts non étroits ». Les autorités cantonales seront informées de manière à ce qu’elles puissent appliquer les mêmes mesures de précaution à l’adresse des leurs étudiants, indique le canton de Berne dans sa communication. Aucune précision n’a été donnée quant aux cantons concernés.


Vidéo-conférence possible au besoin

Beat Aeschbacher a indiqué que les cours au sein du lycée technique reprendront lundi avec des classes partielles ou rassemblées. Des remplaçants ont été contactés afin de donner les leçons à la place des neuf professeurs touchés par la quarantaine.

La direction dit rester très attentive à l’évolution de la situation au sein du lycée. En cas de besoin, elle a déjà envisagé une mesure qui permettrait de suivre les cours à domicile grâce à de la vidéo-conférence.

Par ailleurs, le canton de Berne a indiqué que tous les enseignants et les parents d’élèves sur le territoire bernois recevront un dossier d’information complet accompagné de règles de conduite. La documentation sera envoyée dimanche directement au sein des écoles. Les élèves seront ensuite chargés de la transmettre à leurs parents. /comm-ats-jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus