Le frein à l’endettement sera adapté

Le dialogue entre le gouvernement et les commissions a abouti, le frein à l’endettement appliqué ...
Le frein à l’endettement sera adapté

Le dialogue entre le gouvernement et les commissions a abouti, le frein à l’endettement appliqué au compte des investissements sera adapté et les ressources non utilisées réaffectées

Le Conseil exécutif a trouvé un terrain d'entente avec les deux commissions impliquées. (Photo : BNS) Le Conseil exécutif a trouvé un terrain d'entente avec les deux commissions impliquées. (Photo : BNS)

Le dialogue entre le gouvernement et les commissions sur le frein à l’endettement a abouti à un accord. La délégation du Conseil-exécutif et les présidences de la commission des finances et de la ommission des infrastructures et de l’aménagement du territoire ont décidé que le frein à l’endettement appliqué au compte des investissements sera adapté. Les ressources non utilisées des fonds d’investissement existants pourront ainsi être réaffectées. De plus, les protagonistes sont tombés d’accord sur la hiérarchisation, l’échelonnement et le redimensionnement du besoin d’investissement.

Les différentes parties ont décidé de clore provisoirement le dialogue. Le Conseil-exécutif a pris connaissance des solutions proposées et entend désormais avancer sur ce dossier dans le cadre des processus politiques ordinaires. Le Grand Conseil débattra pour sa part lors de la session d’été 2020 d’une motion demandant l’adaptation du frein à l’endettement.

Pour rappel, lors de la session d’automne 2019, le Grand Conseil a décidé de ne pas créer un fond de couverture des pics d’investissement. Une délégation du Conseil-exécutif avait alors ouvert le dialogue avec les commissions afin de trouver un terrain d’entente. /jrg


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus