Tolérance pour le stationnement

Conscientes que le Covid-19 peut paralyser des voitures, plusieurs communes du Jura bernois ...
Tolérance pour le stationnement

Conscientes que le Covid-19 peut paralyser des voitures, plusieurs communes du Jura bernois suspendent les sanctions en cas de stationnement en zones bleues et blanches

Si la tolérance est de mise, elle n'empêchera pas les autorités de sanctionner le stationnement sauvage. (photo : archives) Si la tolérance est de mise, elle n'empêchera pas les autorités de sanctionner le stationnement sauvage. (photo : archives)

Le coronavirus paralyse certaines voitures en zones bleues ou blanches. Mais les amendes, elles, continuent de pleuvoir. Les propriétaires des véhicules ne bénéficient pas toujours de places de stationnement attitrées. Ils sont parfois confinés à la maison, par prévention ou par obligation. Du coup, la découverte d'une contravention est particulièrement douloureux, et les messages d'incompréhension se sont multipliés sur les réseaux sociaux. Dans les communes, on se dit conscient du problème. Des mesures ont été prises ou le seront très prochainement, par exemple à La Neuveville. Le maire Roland Matti : 

L'idée fait également son chemin à Moutier. Le conseiller municipal Jean-Jacques Clémençon, en charge de la sécurité, a entendu les remarques de bon nombre de ces concitoyens. C'est l'exécutif qui devra prendre une décision la semaine prochaine :

A Saint-Imier, les autorités ont annoncé vendredi matin la suspension du régime de zone bleue jusqu’à nouvel avis. Le message est toutefois clair dans l'ensemble des communes précitées: les sanctions continueront de tomber en cas de stationnement sauvage. Toutes les règles de circulation restent évidemment d'actualité. /oza


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus