Bienne pense aux sans-abri

Une offre temporaire a été mise en place pour aider les personnes marginales et les sans-abri ...
Bienne pense aux sans-abri

Une offre temporaire a été mise en place pour aider les personnes marginales et les sans-abris. Des personnes particulièrement touchées par les restrictions liées au coronavirus

La ville a pris plusieurs mesures avec l'aide d'organisations partenaires. La ville a pris plusieurs mesures avec l'aide d'organisations partenaires.

Les personnes marginales et sans-abri sont particulièrement vulnérables en cette période d'épidémie. A Bienne, des institutions comme la Cuisine populaire et le Sleep-In doivent se conformer aux instructions de la Confédération, avec à la clé une diminution drastique de l'offre. La Cuisine ne peut plus offrir qu'un service à l'emporter tandis que des lits ont été retirés des locaux du Sleep-In pour garantir les distances de sécurité. Ces deux dernières semaines, environ 25 personnes ont trouvé les portes closes en raison de ces restrictions.


Chalet à disposition

La DIrection de l'action sociale et de la sécurité de la ville de Bienne a rapidement contacté les organisations partenaires afin de mettre sur pied une offre temporaire. Une association de scouts a pu mettre à disposition un chalet qui permet d'héberger plusieurs personnes depuis une semaine. Elles peuvent y passer la nuit et même une partie de la journée. La Cuisine populaire se charge des repas tandis qu'un encadrement minimal avec structure de jour est assuré. Comme d'habitude, les sans-abri peuvent s'annoncer au Sleep-In, situé à la rue des Prés 13. Si la place manque, ils seront redirigés vers la nouvelle structure. /comm-oza


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus