Lumière sur l’organe de conduite cantonal

Informations à la population, déploiement de personnel, achat de matériel : le rôle de l’OCC ...
Lumière sur l’organe de conduite cantonal

Informations à la population, déploiement de personnel, achat de matériel : le rôle de l’OCC est primordial en ces temps de crise

L'OCC a notamment participé à la mise en place du centre de dépistage à la BEA à Berne. (photo : ldd) L'OCC a notamment participé à la mise en place du centre de dépistage à la BEA à Berne. (photo : ldd)

L’organe de conduite cantonal (OCC) est au front depuis fin février pour apporter une réponse au coronavirus. Mobilisé du jour au lendemain par le Conseil-exécutif, il accomplit et coordonne une multitude de tâches, lesquelles ont été présentées mardi à l’occasion d’une conférence de presse à Berne. L’OCC est une organisation de milice très professionnelle. La structure de son état-major est proche de celle de la police cantonale. Ses missions sont nombreuses et variées, car la gestion de la crise liée au Covid-19 ne se limite pas au domaine de la santé. Elle touche également à l’économie, à l’éducation, à la protection civile, à la sécurité publique de base ou encore à la mise en œuvre du dispositif fédéral.


Unités spéciales

L’organe de conduite a ainsi pour mission d’appuyer les unités administratives et le système de santé. Il évalue en permanence la situation, détermine les étapes suivantes et décide des mesures en concertation étroite avec le Conseil-exécutif. Parmi les tâches de l’OCC figurent l’achat de matériel de protection en Asie, le fonctionnement de la hotline, l’information de la population, la mise en place des stations de dépistage ou encore le déploiement de personnel. Des unités spéciales ont été créées et couvrent chacun de ces domaines.

Un crédit de 30 millions de francs a été accordé à l’OCC le 1er avril. Ces fonds serviront avant tout à acheter des masques, des gants, des lunettes de protection, des blouses et des kits de dépistage. Le crédit servira aussi à financer la hotline lancée le 28 février et la campagne de sensibilisation de la population. /comm-oza


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus