Endiguer la violence domestique

Le confinement peut provoquer l'émergence de comportements violents. Plusieurs centres et services ...
Endiguer la violence domestique

Le confinement peut provoquer l'émergence de comportements violents. Plusieurs centres et services se tiennent à disposition des personnes exposées

La crise du coronavirus peut directement impacter sur les comportements violents. (Image d'illustration) La crise du coronavirus peut directement impacter sur les comportements violents. (Image d'illustration)

Plus la crise du coronavirus se prolonge, plus la violence domestique risque d'augmenter. L'organe de conduite cantonal rappelle aux personnes exposées qu'elles ne sont pas seules : de nombreux centres de consultation et de services d'assistance publics et privés sont à leur disposition.

Dans un communiqué publié mercredi, l'organe explique que l'appel à rester à la maison et la fermeture des écoles mettent beaucoup de pression sur les familles. Ce stress est aggravé par l'incertitude économique, l'augmentation de la consommation d'alcool et d'autres substances ainsi que les besoins particuliers des enfants. Les institutions bernoises sont préparées à cette éventualité. Elles continuent de proposer leurs prestations en cette période difficile. Le canton met à disposition une liste complète des principales structures. Il est à noter que la plupart resteront en service durant le week-end pascal. /comm-oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus