Un consortium pour traquer les cas de coronavirus

Le canton de Berne renforce sa collaboration avec l’EPFZ pour repérer les foyers infectieux ...
Un consortium pour traquer les cas de coronavirus

Le canton de Berne renforce sa collaboration avec l’EPFZ pour repérer les foyers infectieux en Suisse

Le but est de permettre de cartographier les cas avérés de Covid-19. (Photo : capture d'écran covidtracker.ch) Le but est de permettre de cartographier les cas avérés de Covid-19. (Photo : capture d'écran covidtracker.ch)

Le canton de Berne et l’EPFZ font front commun pour traquer les cas de coronavirus. La Direction bernoise de la santé, des affaires sociales et de l’intégration annonce mercredi que les deux entités vont davantage collaborer pour repérer les foyers infectieux de Covid-19. Pour rappel, à la fin du mois de mars, les autorités bernoises avaient lancé, avec l’aide d’étudiants de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich, le site covidtracker.ch. Cette plateforme permet de cartographier les cas positifs par commune en fonction des réponses du public récoltées via un sondage.

L’EPFZ, de son côté, a développé une plateforme participative de surveillance des symptômes du coronavirus pour mieux connaître l’évolution de la pandémie. Elle utilise les réponses fournies volontairement à un questionnaire.

La haute école et le canton de Berne ont donc créé un consortium. Ce dernier a pour but d’apporter aux autorités un soutien optimal dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus et de concevoir des méthodes d’analyse des données et un modèle épidémiologique basés sur des données en temps réel. Il a entamé ses travaux et regroupe toutes les données déjà collectées. Le résultat peut être visualisé sur ce lien. A ce jour, plus de 220'000 personnes ont participé à l'une des deux enquêtes d'après le canton de Berne. /comm-amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus