Le canton débloque 10 nouveaux millions pour l’innovation

Les entreprises bernoises pourront bénéficier de 10 millions de francs supplémentaires pour ...
Le canton débloque 10 nouveaux millions pour l’innovation

Les entreprises bernoises pourront bénéficier de 10 millions de francs supplémentaires pour réduire les effets néfastes du Covid-19 sur leur capacité d’innovation

L'argent débloqué doit permettre de maintenir l'innovation et les projets en cours au sein des entreprises. (Image d'illustration) L'argent débloqué doit permettre de maintenir l'innovation et les projets en cours au sein des entreprises. (Image d'illustration)

L’assurance-chômage vient en aide à près de 150'000 personnes dans le canton de Berne. Le Conseil-exécutif a tenu une conférence de presse vendredi matin. Les autorités ont fait le point sur les mesures économiques prises afin de soulager les entreprises face au Covid-19. Une deuxième tranche de 10 millions a été débloquée en faveur de la promotion économique.


Maintenir l’innovation

C’est une somme qui vient s’ajouter au crédit cadre de 35 millions de francs déjà débloqué le 26 mars par le Conseil-exécutif. « Une contraction sensible de la production économique dans le canton de Berne en 2020 » est à prévoir selon les autorités. Cette manne tentera d’y pallier. Elle devra encourager les entreprises sur le chemin de l’innovation et éviter de suspendre les projets en cours. Des aides qui, contrairement aux prêts fédéraux, seront versées à fonds perdu. Jusqu’ici, 280 demandes ont été déposées. Avec cette nouvelle tranche qui s’ajoute à la première, en tout 250 entités pourraient en bénéficier.


150'000 cas de chômage partiel

Quant au chômage partiel, les demandes ont été traitées en grande partie. 2’500 cas sont encore pendants. Ils seront validés ces prochains jours grâce au travail de 80 personnes mobilisées sur ces dossiers. Au 14 avril, la caisse de chômage a déjà traité et approuvé 13'400 cas pour environ 150'000 personnes et un montant versé de 10 millions de francs.


Sortie de crise acclamée

Le Conseil-exécutif a également salué les mesures de sortie de pandémie prises hier par le Conseil fédéral. Il se dit particulièrement satisfait que les hôpitaux peuvent recommencer à effectuer d’autres interventions et reprendre leur activité normale.

Enfin, une modification temporaire de l’ordonnance sur la production et la commercialisation dans l’agriculture a également été entreprise. Elle permet au canton de maintenir ses versements lorsque les animaux sont vendus aux enchères sur des plateformes électroniques ou directement aux consommateurs. /comm-jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus