Un été sans Imériale

La grande fête de Saint-Imier est annulée en raison du Covid-19. A Bienne, aucune décision ...
Un été sans Imériale

La grande fête de Saint-Imier est annulée en raison du Covid-19. A Bienne, aucune décision n'a encore été prise pour la braderie

Les organisateurs de l'Imériale ont préféré renoncer pour cette année. Les organisateurs de l'Imériale ont préféré renoncer pour cette année.

Imériale tombe à l’eau. La grande fête de Saint-Imier devait avoir lieu les 26 et 27 juin mais les organisateurs ont préféré renoncer selon un communiqué diffusé mercredi matin. Trop d’incertitudes pèsent encore sur l’évolution de la situation liée au coronavirus. L'annulation ne devrait pas avoir de graves conséquences financières, la plupart des animations ayant été décommandées en avance. Reste que la décision du comité a été unanime et repose selon lui sur le bon sens. Aucune consigne n’a été donnée par le canton, comme l’explique son président Christian Hug :

La Braderie de Bienne doit également se tenir le dernier week-end de juin, mais le comité n’a pas encore tranché. Tout est déjà prêt pour la fête selon le président Peter Winkler. Ce dernier attend des instructions claires de la part de la Confédération.

« Il est important que les consignes viennent de là pour des raisons juridiques », insiste Peter Winkler. /comm-oza


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus