Les crèches bientôt à pleine capacité

Les enfants vont reprendre en masse le chemin des crèches dans la région. Les règles de distanciation ...
Les crèches bientôt à pleine capacité

Les enfants vont reprendre en masse le chemin des crèches dans la région. Les règles de distanciation avec les bambins ne seront pas valables alors qu’elles seront respectées entre les adultes

Les enfants vont retourner en masse en crèche. (Photo: archives) Les enfants vont retourner en masse en crèche. (Photo: archives)

Les crèches se préparent à accueillir à nouveau tous les enfants. Au début de la pandémie de Covid-19, elles ont joué les pompiers de service en restant pour certaines ouvertes afin d’accueillir les enfants dont les parents n’avaient pas de solution de garde. Depuis le 27 avril, sur décision du canton, tous les bambins peuvent à nouveau être placés. Dès la semaine prochaine, le 11 mai, la deuxième phase du déconfinement aura lieu. Les effectifs des enfants vont encore gonfler, de quoi poser la question des règles de distanciations. Sont-elles d’actualité au sein des crèches ? La réponse de la directrice de l’institution Les Lucioles à Tramelan, Joëlle Gairaud :

Pas de distance enfant-adulte, par contre entre les adultes eux-mêmes, la prudence est de mise. C’est ce qu’explique Ingrid Tolotti, directrice de la crèche municipale de Tavannes :

Il faut aussi se débrouiller pour disposer d’assez de personnel. À la crèche municipale de Tavannes, deux personnes à risques ont dû être remplacées. Les contacts sont importants afin de trouver les collaborateurs adéquats comme l’indique Ingrid Tolotti :

Quant à la crèche Les Hirondelles à Cortébert, la directrice Melody Walther indique qu’un seul parent à la fois sera toléré dans les vestiaires. Une entrée et une sortie séparées ont également été installées. Il a encore été demandé aux parents qui le pouvaient de garder leurs enfants jusqu’au 17 mai. Cette date correspond avec la fin du financement par le canton et les communes des places laissées vides en crèche. À partir du 18 mai, les parents payeront à nouveau leurs places en crèche, enfant placé ou non. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus