Forte mobilisation de la protection civile bernoise contre le Covid-19

Plus de 7’000 jours d’engagement ont été fournis pour soulager notamment les hôpitaux, les ...
Forte mobilisation de la protection civile bernoise contre le Covid-19

Plus de 7’000 jours d’engagement ont été fournis pour soulager notamment les hôpitaux, les homes et les services d’aide et de soins à domicile

La protection civile a été engagée dans de nombreux domaines depuis le début de la crise. (Photo : © KEYSTONE/Martial Trezzini) La protection civile a été engagée dans de nombreux domaines depuis le début de la crise. (Photo : © KEYSTONE/Martial Trezzini)

De nombreux membres bernois de la protection civile ont été mobilisés depuis la fin février pour appuyer les efforts de lutte contre la pandémie de coronavirus. Ils ont fourni à ce jour 7’094 jours d’engagement. Au total, 738 membres de la protection civile ont été déployés ; ils ont pu se retrouver jusqu’à 160 simultanément sur le terrain.

Dans le canton de Berne, des membres du service civil ont fourni 792 jours d’engagement contre la pandémie, notamment au centre fédéral pour requérants d’asile, dans des prisons, dans des cliniques privées et au sein du service de prévention et d’intervention Pinto en ville de Berne. Ces chiffres émanent d’un communiqué de presse publié lundi par le canton.

Aide aux hôpitaux et dans les homes

Les communes, dont relève la protection civile, ont mis en œuvre leurs ressources pour répondre aux besoins régionaux. La mission de la protection civile consistait à préparer des infrastructures de quarantaine, à mettre en place des stations de dépistage et à épauler les hôpitaux, les homes, les organisations d’aide et de soins à domicile ainsi que les services de portage de repas. La protection civile a également fourni des prestations de transport et des services logistiques. Les centres de suivi de la situation de l’Organe de conduite cantonale et de l’Organe sanitaire de coordination de la Confédération ont bénéficié des compétences de la protection civile dans la collecte et la consolidation des informations sur la situation ainsi que dans la gestion des postes de conduite. La protection civile s’est aussi attelée à désinfecter les véhicules et les appareils des services de sauvetage. Enfin, elle a renforcé les équipes de la hotline cantonale.

La majorité des missions a pris fin le 15 mai 2020, en raison du recul continu du nombre de nouvelles infections et à l’assouplissement des mesures de lutte contre la pandémie. /comm-cto


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus