Une formation pour l'écoconstruction

Le ceff Artisanat propose dès cet automne un brevet fédéral d'écobiologiste de la construction ...
Une formation pour l'écoconstruction

Le ceff Artisanat propose dès cet automne un brevet fédéral d'écobiologiste de la construction. Le développement durable s'invite de plus en plus dans le secteur du bâtiment

La nouvelle formation a été présentée mercredi à Tavannes. De gauche à droite : Julien Pedrocchi, ingénieur, Denis Boegli, responsable de la formation continue du ceff et Alain Stegmann, directeur du ceff Artisanat. La nouvelle formation a été présentée mercredi à Tavannes. De gauche à droite : Julien Pedrocchi, ingénieur, Denis Boegli, responsable de la formation continue du ceff et Alain Stegmann, directeur du ceff Artisanat.

Pour construire ou rénover de manière durable, il faut des spécialistes. Le ceff Artisanat a présenté mercredi matin une toute nouvelle formation d’écobiologiste de la construction. Celle-ci se veut complémentaire aux autres formations dans le domaine du bâtiment et aboutit à l’obtention d’un brevet fédéral. L’écologie fait désormais partie intégrante du secteur de la construction. Le moment est donc venu de franchir un pas supplémentaire selon l’ingénieur et formateur Julien Pedrocchi, l’un des instigateurs du projet  :

Le développement durable est une thématique de plus en plus abordée dans la construction. L'efficacité énergétique des bâtiments est un paramètre essentiel qui peut donner droit à certains labels. Mais l'écobiologie ne s'arrête pas là et englobe de nombreux autres aspects tels que le choix des matériaux, le bruit, la lumière ou encore les ondes. Julien Pedrocchi :

La formation est une exclusivité romande. Elle vise autant les architectes que les artisans, les gestionnaires d’immeubles ou les directeurs de travaux. La première volée débutera en octobre, et pas seulement dans la région. Les lieux d'enseignement seront disséminés partout en Romandie, selon le responsable de la formation continue du ceff, Denis Boegli  :

Ecobiologiste de la construction, une formation que pourront suivre jusqu’à 20 personnes par année. Le ceff espère déjà en accueillir une dizaine pour cette volée 2020 qui débutera le 30 octobre. Les informations détaillées sont disponibles sur le site du ceff Artisanat. Une séance d'information aura par ailleurs lieu le 25 juin à 18h dans les locaux du ceff à Moutier. Inscriptions ici. /oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus