Affaires sociales réorganisées avec succès à Bienne

La Ville de Bienne indique que le processus de réorganisation du Département des affaires sociales ...
Affaires sociales réorganisées avec succès à Bienne

La Ville de Bienne indique que le processus de réorganisation du Département des affaires sociales débuté en 2016 s’est achevé avec succès. Les ajustements permettront notamment de faire baisser le taux d’aide sociale

La ville de Bienne voit baisser son taux d'aide sociale depuis trois ans selon les autorités. La ville de Bienne voit baisser son taux d'aide sociale depuis trois ans selon les autorités.

« L’objectif politique principal a été atteint ». Le Conseil municipal indique dans un communiqué publié vendredi que le processus de réorganisation du Département des affaires sociales « s’est achevé avec succès ». L’opération a été initiée en 2016 sur mandat de l’exécutif biennois. Il s’agissait de repenser les structures et les méthodes de travail du Département avec le but non caché de faire diminuer le taux d’aide social à Bienne.


11% en 2018

La cité du bout du lac possède le taux d’aide sociale le plus important en Suisse devant toutes les autres villes. En 2018, il était à 11% contre seulement 7,8% pour Lausanne, deuxième cancre de ce classement. C’est en train de changer nous dit l’exécutif biennois. Depuis trois ans, la Ville note un recul de ce taux et des coûts liés à l’aide sociale. En comparaison avec les autres villes, Bienne réduit son taux de manière plus importante. Selon le Conseil municipal, les mesures de réorganisation y contribuent. Des services ont notamment été créés au sein du Département, soit celui de révision interne, de location ou encore d’assistance administrative. De plus, explique la Ville, l’évolution économique positive par le passé a également contribué à améliorer la situation.


Prêt face au coronavirus

Seul point noir au tableau, l’arrivée du coronavirus. Son impact sur l’évolution de l’aide sociale à Bienne n’est pas calculable. Les autorités biennoises, fortes de leur nouveau modèle se disent toutefois confiantes afin de réagir de manière efficace aux défis que posera la pandémie.

D’autres étapes de la réorganisation du Département des affaires sociales suivront encore. Un déménagement du secteur est prévu à l'Esplanade l'année prochaine. La numérisation des dossiers d'aide sociale sera également réalisée. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus