Potentiel déficit de 685 millions en 2021 pour les finances bernoises

Le coronavirus fait plonger le budget 2021 du canton de Berne, mais les autorités balaient ...
Potentiel déficit de 685 millions en 2021 pour les finances bernoises

Le coronavirus fait plonger le budget 2021 du canton de Berne, mais les autorités balaient pour l'heure l'idée d'augmenter les impôts

Des projets seront réduits ou repoussés. Mais pas question pour l'instant de parler d'une hausse des impôts. (Photo: Manuel Stettler - canton de Berne) Des projets seront réduits ou repoussés. Mais pas question pour l'instant de parler d'une hausse des impôts. (Photo: Manuel Stettler - canton de Berne)

Le canton de Berne a budgété un déficit de 685 millions de francs pour 2021. Les conséquences financières de la crise du coronavirus et la forte baisse des paiements compensatoires de la péréquation financière nationale pèsent sur le résultat.

La pandémie de Covid-19 "va produire une rupture dans les finances bernoises ces prochaines années. La récession qui se profile (...) oblige en particulier à corriger fortement les prévisions de recettes fiscales à partir de 2021", a indiqué vendredi la Chancellerie d'Etat.Bien que les dépenses supplémentaires - notamment dans le domaine de la santé - soient comptabilisées en 2020, elles impactent aussi le budget 2021 de plusieurs dizaines de millions de francs, a précisé le canton. Les conséquences de cette crise sont aggravées par la forte baisse des paiements compensatoires de la péréquation financière fédérale, a-t-il ajouté.


Reports de certains projets

Le Conseil-exécutif estime que le canton de Berne ne pourra pas "éviter d'augmenter sa dette de plusieurs centaines de millions de francs. Le mécanisme du frein à l'endettement inscrit dans la Constitution n'est pas conçu pour une situation de crise prolongée (...) et ne pourra pas être respecté pendant plusieurs années, dans le compte de résultats comme dans le compte des investissements".

"Pour éviter les déficits et les insuffisances de financement figurant dans la planification actuelle, il faudrait que le canton de Berne élabore à court terme un programme d'allègement de grande ampleur et/ou augmente les impôts. Or, nous sommes dans un contexte économique où l'on attend des pouvoirs publics qu'ils contribuent à la relance", a expliqué le gouvernement. Bien qu'il soit opposé pour l'heure à l'élaboration d'un programme d'allègement, le Conseil-exécutif n'est pas satisfait pour autant des résultats actuels de la planification, en particulier à cause du niveau élevé du nouvel endettement. Il a donc décidé de supprimer, de réduire ou de reporter des projets inscrits et planifiés dans le budget 2021 et dans le plan intégré mission-financement 2022-2024, mais qui ne sont pas encore réalisés.

Les mesures concernant le budget 2021 représentent une amélioration de 107 millions de francs au total. Le canton de Berne a annoncé à fin mai qu'un déficit allant jusqu'à 300 millions de francs pourrait être enregistré en 2020. Un excédent de rentrées de 217 millions avait été annoncé au budget. /ATS-amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus