Berne serre la vis contre la coronavirus

Le Conseil-exécutif a annoncé ce vendredi de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation ...
Berne serre la vis contre la coronavirus

Le Conseil-exécutif a annoncé ce vendredi de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus. Les rassemblements de plus de 15 personnes seront interdits, les restaurants devront fermer dès 23h. Bars, boîtes de nuit et fitness fermés. Ces restrictions entreront en vigueur ce vendredi à minuit jusqu’au 23 novembre

Pierre-Alain Schnegg a annoncé ce vendredi les nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus. (Photo : archive). Pierre-Alain Schnegg a annoncé ce vendredi les nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus. (Photo : archive).

Le canton de Berne prend des mesures pour stopper la propagation du Covid-19. Le Conseil-exécutif a annoncé ce vendredi la mise en place de nouvelles restrictions. Les rassemblements de plus de 15 personnes seront notamment interdits lors de manifestations privées et publiques. Le canton fait face à une forte augmentation des cas de contamination. De 40 à 50 cas par jour à la mi-septembre, la moyenne est passée à plusieurs centaines. Vendredi, le canton de Berne comptait 802 nouvelles infections. Les taux de positivité de 1 à 2% enregistrés en septembre contrastent fortement avec les chiffres récents qui atteignent 12,9%.  Les nouvelles mesures vous sont détaillées ci-dessous. Elles entrent en vigueur ce vendredi dès minuit et sont valables jusqu'au 23 novembre. Les restrictions sont douloureuses mais indispensables pour endiguer la deuxième vague de coronavirus, selon le directeur de la santé Pierre Alain Schnegg : 

Les mesures bernoises dans le détail :

  • Les manifestations réunissant plus de 15 spectateurs ou visiteurs sont interdites. Cela s’applique aussi aux réunions familiales ou amicales ainsi qu’aux événements d’entreprise à caractère social, tels que les repas de Noël et les apéros. Les services funèbres rassemblant plus de 15 personnes peuvent être assurés, mais avec l’obligation de porter un masque et d’établir une liste des contacts. Les événements privés pour lesquels des réservations ont déjà été faites, comme les mariages ou les anniversaires, peuvent également avoir lieu comme prévu ce week-end (24 et 25 octobre).
  • La limitation des rassemblements à 15 personnes ne s’applique pas aux assemblées communales ni aux séances parlementaires, y compris les séances de commission, pour autant qu’elles disposent d’un plan de protection.
  • Les foires et les expositions commerciales sont interdites. Sur les marchés, la vente de produits à consommer sur place n’est plus autorisée.
  • Les établissements suivants sont fermés au public : bars, clubs, discothèques, salles de danse, musées, salles de lecture des bibliothèques et des archives, cinémas, salles de concert, théâtres, casinos, salles de jeux, salons érotiques, centres sportifs, clubs de fitness, piscines et spas (sauf s’ils appartiennent à un hôtel et sont réservés à sa clientèle).
  • Le port du masque sera obligatoire aussi dans les passages ou autres lieux couverts situés à l’extérieur, de même qu’aux abords des bâtiments accessibles au public. Le Conseil-exécutif recommande en outre aux personnes qui travaillent dans un espace fermé de conserver leur masque dans toute la mesure du possible afin de se protéger et de protéger les autres du coronavirus. Au bureau, le masque peut être enlevé tout au plus lorsqu’une personne est seule dans une salle.

  • Les compétitions et les entraînements de sport collectif ne sont plus autorisés. Cette interdiction ne s’applique pas aux équipes des deux ligues supérieures de football, de hockey sur glace, de handball, de volleyball et d’unihockey. Les spectateurs ne sont plus admis. Il n’est plus possible non plus de pratiquer des sports comportant des contacts corporels prolongés, hormis à titre professionnel.

  • La limitation à 100 personnes du nombre de personnes présentes en même temps dans un établissement est étendue à tous les établissements de restauration. Dans les bars et assimilés, il ne sera pas possible d’être plus de quatre à une même table à partir du lundi 26 octobre. Les groupes plus nombreux sont autorisés à la condition qu’ils se composent exclusivement de personnes vivant dans le même ménage. Les établissements de restauration doivent fermer entre 23h et 6h. Les autorisations d’ouverture prolongée sont caduques. /comm-oza-nmy


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus