Bienne veut doper sa biodiversité

La ville de Bienne propose au Conseil de ville d'approuver un crédit de 600'000 francs pour ...
Bienne veut doper sa biodiversité

La ville de Bienne propose au Conseil de ville d'approuver un crédit de 600'000 francs pour mettre en place des mesures de conservation de la faune et de flore 

Le crapeau calamite fait partie des espèces que l'on peut trouver dans les marais biennois (photo: ville de Bienne). Le crapeau calamite fait partie des espèces que l'on peut trouver dans les marais biennois (photo: ville de Bienne).

Bienne veut lancer un plan d’action pour protéger la biodiversité. En raison de la diminution inquiétante du nombre d’espèces dans le monde et en Suisse, les autorités seelandaises ont décidé de mettre en place une stratégie s’étalant de 2021 à 2024. Le Conseil municipal propose ainsi au Conseil de ville de débloquer un crédit de 600'000 francs pour mettre en place des mesures de conservation de la faune et de la flore. Pour la directrice de l’environnement, la ville de Bienne a vraiment une carte à jouer dans ce domaine. Barbara Schwickert : 

« pour la ville de Bienne, c’est très important » 

La population biennoise est ainsi invitée à prendre part activement à ce projet de préservation de la biodiversité. Les habitants de la ville bénéficient d’ailleurs depuis quatre déjà de conseils gratuits pour aménager leurs extérieurs en favorisant le développement des espèces indigènes. Le Conseil municipal souhaite également pousser les citoyens à s'investir dans l'élaboration d'un inventaire de la flore. Des campagnes de sensibilisation et d’information concernant la lutte contre les néophytes  et  l’usage des pesticides dans les jardins font aussi partie du programme de mesures. Pour Barbara Schwickert, il est urgent d'agir : 

« nous avons déjà perdu des espèces ici à Bienne »

Le Conseil de ville se prononcera sur ce dossier lors de la prochaine session prévue mi-novembre. /nme 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus