Le Conseil-exécutif approuve un crédit dans l’urgence

Un crédit de 29 millions de francs supplémentaires a été approuvé vendredi par le canton de ...
Le Conseil-exécutif approuve un crédit dans l’urgence

Un crédit de 29 millions de francs supplémentaires a été approuvé vendredi par le canton de Berne pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Ce montant couvrira les coûts des mesures de traçage et de test en 2021

Le Conseil-exécutif a approuvé un crédit de 29 millions de francs pour poursuivre les mesures anti-coronavirus en 2021. (Photo : archives). Le Conseil-exécutif a approuvé un crédit de 29 millions de francs pour poursuivre les mesures anti-coronavirus en 2021. (Photo : archives).

Le canton de Berne se donne les moyens de poursuivre ses mesures de lutte contre la propagation du coronavirus. Dans un communiqué transmis vendredi, le Conseil-exécutif annonce l’approbation d’un crédit de 29 millions de francs supplémentaires pour 2021. Ce montant servira à la couverture des coûts liés au traçage, au fonctionnement des centres de test de BernExpo et de Belp, et aux actions de communication qui soutiennent la campagne de vaccination. Le maintien de ces mesures sanitaires est le seul moyen « de contrôler la propagation du virus », indique le canton. Les coûts liés au traçage des contacts sont estimés à 13,5 millions de francs en 2021. Ceux des centres de test à 10,6 millions de francs.

Le Conseil-exécutif explique cette prise de décision par le caractère urgent de la situation sanitaire. L’octroi du crédit ne sera donc pas débattu au Grand Conseil. « La voie habituelle et les délais plus longs obligeraient à interrompre le traçage et le fonctionnement des centres de test », précise le communiqué. /comm-nmy


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus