Solide, la Tête de Moine

Malgré la pandémie, le fromage régional a continué de progresser en termes d'exportations. ...
Solide, la Tête de Moine

Malgré la pandémie, le fromage régional a continué de progresser en termes d'exportations. La barre des 1'000 tonnes a même été franchie pour la première fois vers l'Allemagne, principal marché à l'étranger

L'Interprofession Tête de Moine a su garder le cap en 2020. (Photo : archives) L'Interprofession Tête de Moine a su garder le cap en 2020. (Photo : archives)

Le fromage suisse s’exporte bien, malgré la pandémie. Les ventes à l’étranger ont même connu une légère progression selon les chiffres dévoilés mardi par Switzerland Cheese Marketing. Et cette bonne santé se reflète également du côté de la Tête de Moine, même si les résultats records de 2019 ne seront probablement pas atteints pour 2020.  La Tête de Moine continue de bien s’exporter, surtout sur ces deux marchés clés que sont l’Allemagne et la France. C’est d'ailleurs la première fois dans l’histoire du produit, qui fêtera ses 20 ans d’enregistrement en AOP cette année, que les exportations vers l’Allemagne ont dépassé la barre symbolique des 1'000 tonnes. Elles dépassent aussi pour la première fois la consommation globale en Suisse. Le gérant de l'Interprofession Tête de Moine Olivier Isler se réjouit de ces résultats obtenus. Des mesures de promotion ont été mises en place pour affronter la crise pandémique. Elles ont porté leurs fruits.


Un optimisme prudent
Pour 2021, les signaux sont au vert, même si Olivier Isler fait preuve d'un « optimisme prudent ». Le marché suisse restera évidemment tributaire des décisions en matière de restrictions sanitaires. Une bonne nouvelle toutefois : la Maison de la Tête de Moine a rouvert officiellement ses portes ce mercredi à Bellelay suite au changement de gérance à la fin de l’année dernière. Un outil que l'Interprofession espère pouvoir exploiter pleinement.

Ecoutez les explications d'Olivier Isler, gérant de l'Interprofession Tête de Moine :

Le fromage suisse a toujours la cote

De manière globale, le secteur du fromage suisse a connu une hausse de ses exportations l’an dernier à plus de 77'000 tonnes. Les importations ont aussi augmenté de 11,7% selon les chiffres dévoilés cette semaine par Switzerland Cheese Marketing. Environ 45% du lait suisse est transformé en plus de 700 spécialités fromagères dans le pays. Et près de 40% de ces variétés sont exportées dans plus de 70 pays du monde entier. /oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus