Le Grand Conseil dit « oui » au Jura bernois

Le législatif bernois a adopté lundi la révision de la loi sur le statut particulier du Jura ...
Le Grand Conseil dit « oui » au Jura bernois

Le législatif bernois a adopté lundi la révision de la loi sur le statut particulier du Jura bernois et sur la minorité francophone du district bilingue de Bienne

La révision de la loi sur le statut particulier a passé la rampe du Grand Conseil. (Photo : archives / Georges Henz). La révision de la loi sur le statut particulier a passé la rampe du Grand Conseil. (Photo : archives / Georges Henz).

Le Jura bernois et l’arrondissement francophone de Bienne renforcent leur position. Le Grand Conseil bernois a accepté lundi la révision de la loi sur le statut particulier (LStP). Le texte entrera en vigueur le 1er janvier 2022.


Un cercle électoral unique

Parmi les changements apportés par la nouvelle mouture, le Conseil du Jura bernois (CJB) fait état de la modification des cercles électoraux. L’arrondissement administratif du Jura bernois fera foi, et non plus les trois anciens districts de La Neuveville, Courtelary et Moutier. Lors des élections des membres du CJB, les habitants de la région pourront donc voter des listes complètes, sans tenir compte du cercle électoral des candidats.

Davantages de missions pour le CJB

Le CJB se verra également confier des tâches interjurassiennes, transfrontalières et intercantonales de la part de la Chancellerie d’Etat ou une Directoin cantonale. Pour assurer ses nouvelles missions, le CJB recevra « une enveloppe financière », ajoute le communiqué. Une base légale pour l’octroi de subventions à la Fédération interjurassienne de coopération et de développement est également prévue. Elle permet le soutien d’associations dans le Jura, le Jura bernois et à Bienne.

 

Pas une augmentation, mais une répartition

Les recettes de loteries seront réparties différemment entre les Fonds de la loterie, du sport et celui pour l’encouragement aux activités culturelles. La répartition se fera en fonction des projets et des besoins. Dans son communiqué, le CJB souligne qu’il ne s’agit pas d’une augmentation des moyens financiers attribués au Jura bernois.

 

Le CAF salue la décision du Grand Conseil

Dans son communiqué transmis lundi, le Conseil des affaires francophones de l’arrondissement de Biel/Bienne (CAF) relève que la décision du législatif bernois « clôt près de 10 ans de travaux ». La nouvelle mouture de la LStP agrandit notamment le périmètre d’action du CAF, passant de 2 à 19 communes. Une exstension de périmètre à l'essai depuis 2018. Le CAF prendra également part au processus d’attribution de subventions en lien avec la loi fédérale sur les langues. /comm-nmy


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus