Nouveaux assouplissements pour le 22 mars si la situation le permet

Les terrasses des restaurants pourraient rouvrir le 22 mars. Les manifestations culturelles ...
Nouveaux assouplissements pour le 22 mars si la situation le permet

Les terrasses des restaurants pourraient rouvrir le 22 mars. Les manifestations culturelles et sportives à l'extérieur pourraient accueillir jusqu'à 150 personnes

Le conseiller fédéral Alain Berset (au premier plan) et le président de la Confédération Guy Parmelin ont présenté vendredi de nouveaux assouplissements. (Photo : KEYSTONE / Alessandro Della Valle). Le conseiller fédéral Alain Berset (au premier plan) et le président de la Confédération Guy Parmelin ont présenté vendredi de nouveaux assouplissements. (Photo : KEYSTONE / Alessandro Della Valle).

Les restaurants pourraient rouvrir leurs terrasses à partir du 22 mars, pour autant que la situation sanitaire le permette. Le Conseil fédéral a annoncé vendredi un nouvel assouplissement des mesures de lutte contre le coronavirus, tout en incitant à la prudence.

Le projet mis en consultation auprès des cantons devrait également permettre d'assister à nouveau à des événements sportifs ou culturels et de participer à des manifestations publiques. La limitation des réunions privées pourrait être assouplie. Le Conseil fédéral avertit toutefois qu'il n'est pas certain si et quand ces mesures pourront être mises en œuvre. La conférence de presse du Conseil fédéral avec le président de la Confédération Guy Parmelin et le conseiller fédéral en charge de la santé Alain Berset est à suivre en direct et en vidéo ci-dessous:

La situation épidémiologique actuelle est « très fragile » et l'évolution de l'épidémie peu claire, précise le gouvernement dans un communiqué. Depuis quelques jours, le nombre d'infections est reparti à la hausse, comme dans les pays voisins, et la Suisse se trouve peut-être avant une « troisième vague ».

Manger sur une terrasse

Malgré cette incertitude, le Conseil fédéral a déterminé vendredi quelles seraient les prochaines étapes du déconfinement. Ce projet prévoit que les restaurants et les bars puissent rouvrir leurs terrasses, avec obligation d'être assis et de porter le masque, sauf pour consommer.

Les restaurateurs devront recueillir les données de leurs clients et espacer ou séparer leurs tables. Selon un sondage des journaux de Tamedia, la réouverture des terrasses est la principale mesure souhaitée par les Suisses. Ils sont 68% à l'appeler de leurs vœux.

Les lieux de loisirs et de divertissement devraient aussi pouvoir rouvrir - avec port du masque à l'intérieur et distanciation. L'ensemble des zoos et des jardins botaniques devraient être accessibles. Les espaces intérieurs des piscines et des centres de bien-être resteront fermés, tout comme les discothèques et boîtes de nuit.


Manifestations

Cette deuxième phase devrait aussi permettre d'assister à nouveau à des événements sportifs ou culturels. Le public sera limité à 150 personnes au maximum pour des événements à l'extérieur, comme des matchs ou des concerts. La limite est fixée à 50 personnes pour des représentations à l'intérieur comme le cinéma, le théâtre ou les concerts.

Pour les petits locaux, il ne faudra pas dépasser un tiers de la capacité de la salle. Le port du masque sera obligatoire tout du long. Il faudra prévoir une distance de 1,5 mètre entre les visiteurs ou place assise. Les consommations seront interdites et les entractes à éviter.


Réunions privées élargies

Les réunions privées à domicile pourront passer à 10 personnes au maximum contre 5 actuellement. Le Conseil fédéral recommande toutefois de limiter ces réunions aux personnes d'un nombre limité de ménages. En extérieur, les réunions privées restent limitées à 15 personnes.

Les activités sportives pourront également reprendre pour tous les adultes amateurs. La limite du nombre de personnes réunies est fixée à 15 personnes.

Le port du masque et une distance de 1,5 mètre devront être respectés à l'intérieur, tandis que le respect d'une des deux règles suffit à l'extérieur. Des exceptions sont toutefois permises pour les activités où le port du masque est impossible, comme le chant dans une chorale ou les activités d'endurance dans les fitness. Le Conseil fédéral recommande de se faire tester dans ces cas.

Les sports de contact ne sont, eux, toujours pas autorisés à l'intérieur, mais peuvent être pratiqués à l'extérieur avec un masque. Les compétitions restent interdites dans tous les sports.

L'enseignement en présentiel dans les universités et les hautes écoles devrait à nouveau être possible, mais de manière limitée. Un maximum de 15 personnes pourra se rendre en classe.


Allègement de la quarantaine

Les personnes vaccinées qui ont été en contact avec une personne positive au coronavirus n'auront, quant à elles, plus besoin de se mettre en quarantaine. Il en va de même dans les entreprises qui testent 80% de leur personnel sur place au moins une fois par semaine. Les résidents d'EMS vaccinés ne seront, eux, plus obligés de porter un masque. /ats-nmy


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus