L’éclairage public de La Neuveville va être changé

Le Conseil général de La Neuveville a accepté mercredi soir plusieurs crédits pour un montant ...
L’éclairage public de La Neuveville va être changé

Le Conseil général de La Neuveville a accepté mercredi soir plusieurs crédits pour un montant total de plus de 1 million de francs. Ils concernent le changement de l’éclairage public ou encore l’installation de bornes pour véhicules électriques

Le Conseil général de La Neuveville s'est retrouvé mercredi soir. Le Conseil général de La Neuveville s'est retrouvé mercredi soir.

Le Conseil général de La Neuveville s’est réuni mercredi soir pour sa deuxième séance de l’année. Le législatif s’est retrouvé dans le village voisin du Landeron au Centre des Deux Thielles. Une dizaine de points étaient à l’ordre du jour dont cinq crédits d’engagement d’un montant total de près de 1,2 million de francs. Ils ont tous été acceptés mis à part celui concernant les décorations de Noël. Il a été renvoyé.

L’éclairage public de la cité neuvevilloise sera complètement revu. Mais contrairement à ce qui était prévu, les changements auront lieu sur 2 ans au lieu de 4. Une proposition d’amendement qui est venue du PLR et du parti Forum ayant été accepté par le législatif. Le Conseiller municipal en charge du dossier, Jacques Wenger, a indiqué que la commune comprend 720 points lumineux dont 120 au mercure qui sont interdits depuis janvier 2017. Ces luminaires seront donc changés en priorité. Cet assainissement permettra rapidement à la commune de réduire sa consommation et aussi de faire des économies.

Il faudra attendre en revanche pour l’achat des décorations de Noël. Un crédit d’engagement de 120'000 francs était proposé au législatif. Ces membres ont décidé d’accepter une motion de renvoi proposée par Les Verts (17 oui, 15 non et 2 abstentions). Ceux-ci demandent que « le groupe de travail se penche sur des solutions innovantes chiffrées et tournées vers l’avenir et non un toilettage de Noël ».


Le reste de la séance en bref

Une nouvelle station transformatrice sera installée au Chemin des Prés-Guëtins pour l’alimentation du quartier pour un montant de 355'000 francs. L’assainissement partiel du réseau basse tension à St-Joux et au chemin des Rives se chiffrera à 150'000 francs. Un crédit de 80'000 francs a été accepté pour l’aménagement de trois bornes pour véhicules électriques au Chemin de St-Joux, à la Place du Marché et à la Rue du Lac.

A noter encore que dès cette année, les membres des commissions seront acquittés sous la forme de bons « Oouh ! » à hauteur de 100 francs et de 500 francs pour les membres du Conseil municipal. Les élus du Conseil général sont défrayés via ces bons à hauteur de 100 francs depuis 2019. /sbo


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus