Fatigué, le gazon synthétique doit être remplacé d'après les autorités biennoises

Le Conseil municipal soumet un crédit d’un million de francs au Conseil de ville pour remplacer ...
Fatigué, le gazon synthétique doit être remplacé d'après les autorités biennoises

Le Conseil municipal soumet un crédit d’un million de francs au Conseil de ville pour remplacer le revêtement des Tréfileries III des installations sportives du Long-Champ, vieux de 21 ans

Les autorités biennoises estiment qu'il est temps de changer le revêtement. (Photo : archives) Les autorités biennoises estiment qu'il est temps de changer le revêtement. (Photo : archives)

Il est temps de changer la pelouse synthétique des Tréfileries III des installations sportives du Long-Champ. Le Conseil municipal de Bienne estime que le revêtement, vieux de 21 ans, a fait son temps. Il demande au Conseil de ville de débloquer un crédit d’un million de francs dans ce but. L’enveloppe comprend également la construction de gradins, ainsi que la mise en place d’un éclairage LED et d’un arrosage automatique.

Le Conseil municipal justifie sa demande par le fait qu’onze équipes d’actifs et 16 de juniors s’entraînent chaque semaine sur ce terrain et qu’avec l’usure, le risque de blessures est plus important. Il précise que le projet prévoit de poser un tapis synthétique sans granulés de remplissage, « car les exigences et normes techniques de l’Association suisse de football sont moins grandes au Long-Champ qu’à la Tissot Arena pour les catégories de matchs qui s’y déroulent ». Ce type de pelouse est aussi plus facile d’entretien et meilleur pour l’environnement d’après les autorités. Ces dernières notent enfin qu’un marquage complémentaire sur le terrain permettra également au club de football américain des Bienna Jets de s’y entraîner durant l’hiver.

Les travaux d’étude s’achèveront à la fin de l’année. Le plan prévoit que le terrain puisse être utilisé dès l’été 2022. /comm-amo


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus