Un retard de livraison qui agace

Seule une petite partie de l'importante livraison de vaccins Moderna est arrivée en Suisse ...
Un retard de livraison qui agace

Seule une petite partie de l'importante livraison de vaccins Moderna est arrivée en Suisse. La Confédération l'a annoncé vendredi soir aux cantons. Le directeur de la santé Pierre Alain Schnegg critique la gestion du processus

Derrière le masque, la grimace. (Photo : KEYSTONE/PETER KLAUNZER) Derrière le masque, la grimace. (Photo : KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

C’est la grogne dans le canton de Berne. La livraison attendue des doses de vaccin de Moderna est retardée. Seule une petite partie de l’importante cargaison attendue est parvenue en Suisse. La Confédération l’a annoncé vendredi soir aux cantons. La veille, elle leur demandait pourtant de se préparer à une accélération du processus de vaccination. De quoi susciter l’incompréhension du président du Conseil-exécutif et directeur de la santé, Pierre Alain Schnegg :

Pierre Alain Schnegg appelle la Confédération à transférer aux spécialistes des milieux économiques la responsabilité du programme de livraison. Sur le terrain, ce retard n’empêchera pas le canton de respecter tous les rendez-vous de vaccination prévus la semaine prochaine. Mais il faudra sûrement adapter la suite à ces nouvelles circonstances.

De son côté, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) confirme que la Suisse n'a reçu que 70'000 doses de vaccin, les 280'000 doses restantes devant lui parvenir la semaine prochaine. Il reconnaît que ce nouveau retard est agaçant et qu'il affecte la stratégie de la vaccination de la Confédération. /ats-oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus