Une éprouvante année présidentielle

Pierre Alain Schnegg arrive au terme de son année de présidence du Conseil-exécutif. A quelques ...
Une éprouvante année présidentielle

Pierre Alain Schnegg arrive au terme de son année de présidence du Conseil-exécutif. A quelques jours de la session d'été du Grand Conseil, il livre ses impressions

Pierre Alain Schnegg avoue être habitué à tirer sur la corde. Mais l'année qui vient de s'écouler aura été particulièrement éprouvante. Pierre Alain Schnegg avoue être habitué à tirer sur la corde. Mais l'année qui vient de s'écouler aura été particulièrement éprouvante.

La session d'été du Grand Conseil va s'ouvrir le 7 juin. Elle marquera la fin de l'année présidentielle de Pierre Alain Schnegg à la tête du Conseil-exécutif. Cette période aura eu un goût particlier pour le directeur de la santé publique, avec une crise sanitaire sans précédent à gérer. Lors de son élection en juin 2020, l'élu de Champoz espérait encore un rapide dénouement, d'autant plus que les signaux étaient alors encourageants. Il savait la situation fragile sans toutefois penser que le gouvernement allait vivre des mois aussi éprouvants. A titre personnel, présider le Conseil-exécutif tout en dirigeant le dicastère le plus concerné par le Covid-19 aura constitué un important défi :

La présidence a sans doute été éclipsée par le rôle de directeur de la santé publique, à l'image d'un Alain Berset omniprésent depuis 15 mois alors qu'il n'était pas président du Conseil fédéral. Reste que la bonne gestion des séances du Conseil-exécutif a été un élément essentiel selon Pierre Alain Schnegg, avec un fort besoin de cohésion :

Sur le front de la pandémie, les nouvelles sont plutôt encourageantes avec l'avancée de la vaccination. Les EMS sont la preuve que le processus fonctionne selon Pierre Alain Schnegg, puisque seule une poignée de cas a été observée depuis que les résidents ont reçu leurs doses. Dans un communiqué publié récemment, le Conseil-exécutif appelait ainsi de ses voeux un retour à la vie normale dès le mois d'octobre. Un objectif réaliste selon le conseiller d'Etat :

Le Covid est une chose, mais la vie du canton ne s'est pas arrêtée là. Pierre Alain Schnegg revient sur les aboutissements et événements importants de son année présidentielle, de la Loi sur le statut particulier au vote de Moutier :

Après cette année difficile se pose la question de la candidature de Pierre Alain Schnegg aux élections cantonales de 2022. Ce dernier doit annoncer sa décision très prochainement. /oza


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus