Le canton de Berne délie les cordons de la bourse

Le Conseil-exécutif a approuvé un crédit de 14 millions de francs pour des dépenses dans le ...
Le canton de Berne délie les cordons de la bourse

Le Conseil-exécutif a approuvé un crédit de 14 millions de francs pour des dépenses dans le domaine de l’asile et des réfugiés en 2022. Il propose également au Grand conseil bernois d’en adopter un autre pour la numérisation des interventions de sauvetage

Le canton de Berne délie les cordons de la bourse. (Photo : BNS) Le canton de Berne délie les cordons de la bourse. (Photo : BNS)

Le canton de Berne délie les cordons de la bourse. Le Conseil-exécutif a approuvé un crédit de 14 millions de francs pour des dépenses dans le domaine de l’asile et des réfugiés en 2022 a indiqué la Direction de la santé, des affaires sociales et de l’intégration du canton de Berne jeudi dans un communiqué. Le coût de la mise en œuvre de la stratégie de restructuration du domaine de l’asile et des réfugiés est toutefois évalué à 11 millions de francs au total. Il s’agit d’un chiffre prévisionnel basé sur des hypothèses concernant entre autres le nombre de nouveaux réfugiés.


Crédit pour la numérisation des interventions de sauvetage

Le Conseil-exécutif propose au Grand Conseil un crédit de 5,25 millions de francs en faveur du projet « Système de protocole électronique des services de sauvetage du canton de Berne » pour la période 2021 à 2026. À l’heure actuelle, les interventions des services de sauvetage dans le canton de Berne sont consignées essentiellement sur papier. Ces informations sont ensuite saisies manuellement dans différents systèmes informatiques. Le système unique de protocole électronique permettra de rationaliser les processus, d’améliorer la gestion de la qualité pour les patients et, plus généralement, d’optimiser les services de sauvetage dans le canton de Berne. /comm-sbo


Actualités suivantes

Articles les plus lus