Rentrée masquée pour davantage de sécurité

Les autorités bernoises assument l’obligation du port du masque pour les jeunes écoliers, malgré ...
Rentrée masquée pour davantage de sécurité

Les autorités bernoises assument l’obligation du port du masque pour les jeunes écoliers, malgré les voix qui s’élèvent dans certains foyers

Le masque, objet indispensable pour la rentrée scolaire (photo : ldd). Le masque, objet indispensable pour la rentrée scolaire (photo : ldd).

Les autorités bernoises maintiennent et justifient leur ligne directrice. Dès lundi, les enfants devront porter un masque à l’école à partir de la 3e année harmos pour lutter contre la propagation du coronavirus. Cette mesure a suscité de vives réactions chez certains parents qui s’opposent à cette mesure. Certains vont même manifester dimanche dans les rues de Tavannes, par exemple.


Une ligne claire 

Les directions d’école devront toutefois être intransigeantes dès lundi, d’après le responsable de l’école obligatoire pour la Berne francophone Steve Blaesi. « Les enfants doivent aller à l’école. Ceux qui ne portent pas de masque seront placés dans une salle en attendant que leurs parents viennent les chercher, ou renvoyer à la maison. Les absences seront comptabilisées », souligne Steve Blaesi. Ce dernier dit espérer « que les gens fassent preuve de bon sens », car « vaincre cette pandémie passe par des mesures contraignantes ».


La responsabilité dans les écoles

Les directions d’établissements ont été mises au courant des différentes mesures qui entreront en vigueur lundi. Ce sera à elles de faire en sorte que ces directives soient appliquées. Les masques seront mis à disposition dans les écoles dès lundi matin. /mle

Steve Blaesi : « On doit être un petit peu durs »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus