Manfred Bühler conserve son siège au National

Le Jura bernois maintient sa représentation à la chambre du peuple avec l’élection du candidat ...
Manfred Bühler conserve son siège au National

Le Jura bernois maintient sa représentation à la chambre du peuple avec l’élection du candidat sortant UDC et maire de Cortébert Manfred Bühler. Ce dernier se hisse au cinquième rang et totalise 105'240 voix

Le seul représentant du Jura bernois au Conseil national, l'UDC sortant Manfred Bühler, a été élu pour la prochaine législature. Le seul représentant du Jura bernois au Conseil national, l'UDC sortant Manfred Bühler, a été élu pour la prochaine législature.

Le Jura bernois reste représenté au Conseil national. L’UDC sortant Manfred Bühler a été élu à la Chambre du peuple ce dimanche. Le maire de Cortébert totalise 105'240 voix et arrive au cinquième rang du classement. L’arrondissement du Jura bernois a donné 9'958 voix au président de l’UDC bernoise, loin devant son colistier Markus Gerber.

En 2019, Manfred Bühler n'avait pas été réélu. Il était entré en fonction en début d'année à la suite de l'accession de son collègue de parti Albert Rösti au Conseil Fédéral.

« J’ai déjà vécu beaucoup de succès et de défaites dans ce Rathaus. Que ce soit un succès ce soir est extrêmement réjouissant », réagit Manfred Bühler. L’élu de Cortébert souligne encore sa joie de voir le Jura bernois et les francophones représentés à Berne pour les quatre prochaines années. La participation a atteint 38,4% dans l'arrondissement du Jura bernois. Une mobilisation qui montre que « c'est possible d'être conseiller national en tant que candidat du Jura bernois et de la Bienne francophone sans faire partie de l'UDC », indique le co-président des Verts bernois Cyprien Louis qui se dit satisfait de son score personnel (27'766 suffrages dans tout le canton).

Manfred Bühler, élu UDC :

UDC et PS gagnent un siège

Le canton sera représenté par 8 UDC (+ 1 siège), 5 PS (+1 siège), 3 Verts (- 1 siège), 3 Vert’libéraux (maintien), 2 élus du Centre (maintien), 1 PLR (- 1 siège) et 1 UDF (maintien). Pour Manfred Bühler, la victoire de son parti est à mettre au crédit de son « programme constant », notamment sur l'immigration ainsi que l'actualité tournée sur la guerre en Ukraine, le conflit au Moyen-Orient et la politique énergétique. Co-présidente des socialistes bernois, Anna Tanner évoque une « réussite » de son parti. Avec la perte du siège des Verts, elle estime cependant qu'il sera plus difficile « d'atteindre nos buts politiques et de faire des compromis ».

Anna Tanner, co-présidente du PS bernois :

Le co-président des Verts bernois Cyprien Louis estime que le score de son parti n'est « pas un drame ». Le Neuvevillois évoque un rééquilibrage au sein de la représentation de la gauche bernoise. « Ça fait mal », réagit la candidate PLR Madeleine Deckert à la perte d'un siège de son parti. Cette dernière note qu'il y a « du travail à faire » et que son parti analysera ce résultat dès lundi.

Cyprien Louis, co-président des Verts bernois :

Madeleine Deckert, candidate PLR :

À noter que l’UDC sortant Werner Salzmann est élu au National et a été admis au second tour de l’élection au Conseil des Etats. Il pourrait être remplacé à la Chambre basse par Hans Jörg Ruegsegger. /jad


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus