Le franc fort inquiète le Conseil-exécutif

Le Conseil-exécutif livre son analyse sur la problématique du franc fort. Le gouvernement bernois ...
Le franc fort inquiète le Conseil-exécutif

argent La force du franc suscite les inquiétudes du gouvernement bernois

Le Conseil-exécutif livre son analyse sur la problématique du franc fort. Le gouvernement bernois s’exprime en réponse à une motion de Maxime Zuber. Le député-maire de Moutier demandait au Conseil- exécutif d’intervenir auprès de la Banque nationale suisse afin de stopper la surévaluation du franc qui menace les entreprises régionales.

Les inquiétudes planent

 Le Conseil-exécutif se dit inquiet de l’évolution des marchés financiers. Il affirme, dans sa réponse à l’élu PSA, tout mettre en œuvre pour améliorer la compétitivité des entreprises du canton de Berne. Le gouvernement bernois fournit deux exemples sur lesquels il entend miser : d’une part, la révision de la loi sur le tourisme qui sera au programme de la session de septembre du Grand Conseil, et la stratégie économique 2025 d’autre part, qui sera elle, examinée lors de la session de novembre. Le Conseil-exécutif reconnait toutefois ne pas avoir de solutions à court terme pour réduire les risques monétaires.

Exigences satisfaites

La motion réclamait une prise de contact du gouvernement bernois avec la BNS, mais le conseil-exécutif note que des échanges ont lieu régulièrement avec cette dernière. Par ailleurs, entre-temps, la Banque nationale suisse est intervenue pour tenter de stabiliser les prix. Le gouvernement bernois en conclut que la demande de Maxime Zuber est satisfaite puisque les interventions exigées ont bel et bien eu lieu. /nlo


Actualisé le

Actualités suivantes