Des projets mais pas de folies à Moutier

Le Conseil municipal de Moutier présente lundi soir au Conseil de Ville son programme de législature ...
Des projets mais pas de folies à Moutier

Vue aérienne de Moutier Vue aérienne de Moutier

Le Conseil municipal de Moutier présente lundi soir au Conseil de Ville son programme de législature 2011 – 2014. Le document se veut un fil rouge pour les quatre prochaines années. Il comprend à la fois une liste d’objectifs stratégiques prioritaires mais aussi un catalogue plus détaillé des projets à mener dans chaque dicastère. Le programme de législature se caractérise par une grande prudence mais n’est pas dénué d’ambitions pour autant.

Moyens financiers limités

Le ton est donné dès le préambule. Le Conseil municipal prévient : « la situation financière délicate de notre commune ne permet pas la définition d’objectifs stratégiques démesurément ambitieux ». L’exécutif a donc opérer des choix, « parfois difficiles », précise-t-il.

Le Conseil municipal a défini huit objectifs stratégiques prioritaires. Il s’agit notamment de tout mettre en œuvre pour que les Prévôtois ne quittent pas Moutier, de renforcer l’attractivité de la ville, de maintenir la qualité des prestations tout en poursuivant l’assainissement des finances communales ou encore d’œuvrer à la résolution de la Question jurassienne en respectant le statut particulier de la ville.

Quelques mesures de détails

Dans les mesures de détails, quelques points à signaler. Au niveau financier, le Conseil municipal entend « stabiliser l’endettement en appliquant une politique d’investissement contenue ». Dans le domaine de l’économie, l’exécutif veut élaborer un plan directeur de développement et d’urbanisme. Le document doit permettre d’attirer de nouvelles entreprises et de nouveaux commerces en Prévôté. Quatre projets issus de ce plan devront être réalisés en 2012 et 2013. /fco


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus