Le budget 2012 bernois sabre la santé

Les patients des aides et soins à domicile pourraient devoir passer à la caisse dès l’année ...
Le budget 2012 bernois sabre la santé

ESPAS La directrice d'ESPAS, Elizabeth Gigandet redoute une baisse importantes des activités d'aide et soins à domicile.

Les patients des aides et soins à domicile pourraient devoir passer à la caisse dès l’année prochaine dans le canton de Berne. Le Conseil-exécutif prévoit d’augmenter la participation des clients aux frais des prestations. Cette hausse de la contribution individuelle s’inscrit dans le cadre du programme d’allégement budgétaire 2012. Elle doit permettre aux finances cantonales d’économiser 20 millions de francs l’année prochaine. Les différentes institutions en charge des aides et soins à domicile dans la région s’inquiètent  des conséquences que pourrait avoir cette mesure drastique. Elizabeth Gigandet, directrice d’ESPAS à Moutier, craint notamment que les patients renoncent massivement aux prestations dont ils ont besoin, uniquement par souci d’argent.   

Au total, le gouvernement bernois compte économiser 80 millions de francs dans le domaine de la santé. Ces mesures d’allégement doivent encore être avalisées par le Grand Conseil lors de sa session spéciale sur les finances qui aura lieu dans un peu plus d’une semaine. /nlo


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus