Une nouvelle loi pour les migrants

Le canton de Berne se dote d'un cadre législatif pour sa politique d'intégration. Le Conseil-exécutif ...
Une nouvelle loi pour les migrants

perrenoud Philippe Perrenoud, directeur de la santé publique et de la prévoyance sociale, assure que les côuts d'aide sociale vont diminuer grâce à cette nouvelle loi

Le canton de Berne se dote d'un cadre législatif pour sa politique d'intégration.  Le Conseil-exécutif a présenté jeudi matin à Berne son premier projet de loi en la matière.  Le texte définit divers outils pour aider les personnes étrangères à se familiariser plus rapidement avec le mode de vie local. Elaborée sous la devise « Exiger et donner », la nouvelle loi propose un processus d’intégration progressif basé sur trois niveaux : les entretiens personnels, les antennes d’intégrations puis, en dernier recours, les conventions d’intégrations. Ce modèle repose sur une forte contribution des migrants. Le financement des nouvelles mesures d’intégration sera assuré conjointement par le canton de Berne et les communes. La neutralité des coûts devrait être pratiquement respectée, selon le gouvernement bernois.  

La commission consultative du Grand Conseil examinera ce projet de loi sur l’intégration le mois prochain. /nlo    


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus