Le CAF veut un ancrage bilingue dans les hopitaux

La Loi sur les soins hospitaliers doit intégrer le bilinguisme. Le Conseil des affaires francophones ...
Le CAF veut un ancrage bilingue dans les hopitaux

Le CAF Bienne Le Conseil des affaires francophones du district de Bienne, représenté par le président Philippe Garbani, à gauche, et le secrétaire général David Gaffino

La Loi sur les soins hospitaliers doit intégrer le bilinguisme. Le Conseil des affaires francophones de Bienne a officiellement pris position par écrit au sujet de la Loi cantonale sur les soins hospitaliers le 6 septembre. Le texte mis en consultation devrait entrer en vigueur l’an prochain. Le CAF regrette que le bilinguisme ne soit pas pris en compte dans le projet de loi. L’institution a donc soumis des propositions de modification dans ce sens à la Direction de la santé publique du Canton de Berne.

Quid du financement de la culture

Le CAF a également pris position sur l’ordonnance d’application de la LEAC, la Loi d’encouragement cantonal aux activités culturelles, également mise en consultation. L’institution demande ce qu’il adviendra du financement de la culture, compte tenu de la création d’un Fonds cantonal unique à la place des deux actuels, l’un du canton de Berne et l’autre de la Loterie nationale. /iwr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus