Un Conseil de ville solidaire

Les conseillers de ville de Moutier ont exprimé leur tristesse et leur sympathie à l'égard ...
Un Conseil de ville solidaire

Le Conseil de ville de Moutier Le Conseil de ville de Moutier

Les conseillers de ville de Moutier ont exprimé leur tristesse et leur sympathie à l'égard des employés de Tornos. L'ordre du jour de la séance de lundi soir a été bouleversé par les annonces de licenciements du fabricant de machines-outils prévôtois. Le Conseil de ville a adopté à l'unanimité une résolution concernant la situation de Tornos et de ses employés. Le texte exprime l'inquiétude et la solidarité du Conseil de Ville à l'égard des personnes licenciées. Le document salue également la réaction du Conseil municipal, qui a débloqué 150'000 francs et mis en place une cellule de crise. La résolution souhaite, enfin, la mise en place d'une politique de redressement et de développement industriel.

En fin de séance, Daniel Heizmann, président de la commission du personnel, a présenté les efforts fournis pour réduire le nombre de licenciements. Il a été chaleureusement applaudi. Maxime Zuber a commenté l'action de la municipalité : « Nous avons fait notre devoir ». /tsc


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus