Mesures de sécurité particulières à Bienne

Le Conseil de ville de Bienne sera placé sous surveillance mercredi soir. Les organes de police ...
Mesures de sécurité particulières à Bienne

Manifestation du Centre autonome de jeunesse devant le bâtiment du Bourg où siège le Conseil de ville Biennois Manifestation du Centre autonome de jeunesse devant le bâtiment du Bourg siège du Conseil de ville biennois (ici en mai 2012, lors des débats sur le nouveau Règlement de police)

Le Conseil de ville de Bienne sera placé sous surveillance mercredi soir. Les organes de police de la cité seelandaise et la police cantonale bernoise ont mis sur pied un dispositif spécial en vue de la séance du législatif. Les autorités s’attendent à un afflux massif de personnes intéressées par les débats. Les visiteurs se verront contrôlés et les objets dangereux ou non admis dans la salle seront saisis. Le public sera par ailleurs limité à la capacité porteuse de la tribune.
Les mesures visent également à encadrer la manifestation organisée par le Centre autonome de jeunesse, sur la place du Rosius.

Ces dispositions ont été prises dans un climat politique tendu. Les échanges autour du budget 2014 - qui prévoit un déficit de 4,4 millions de francs - promettent d’être vifs. Le Conseil municipal de Bienne prévoit des restrictions budgétaires qui touchent un large éventail de prestations. Le Parlement biennois devra par ailleurs se prononcer sur une éventuelle hausse d’impôts visant à ramener les comptes municipaux dans les chiffres noirs. /iwr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus