Loi perfectible, mais respectée

Les conseillers d’Etat bernois ne percevront plus d’indemnités liées à leurs activités annexes ...
Loi perfectible, mais respectée

Les conseillers d'Etat n'ont jamais enfreint la loi en matière de revenus accessoires, selon le gouvernement Les conseillers d'Etat n'ont jamais enfreint la loi en matière de revenus accessoires, selon le gouvernement

Les conseillers d’Etat bernois ne percevront plus d’indemnités liées à leurs activités annexes jusqu’à nouvel ordre. Une mesure prise aujourd’hui par le gouvernement, lors de sa séance hebdomadaire. L’exécutif bernois a discuté de la question délicate des revenus accessoires, qui défraye la chronique depuis la démission d’un conseiller d’Etat de Bâle-Ville au début du mois. Le Conseil-exécutif a fait un constat : le canton de Berne dispose d’une législation claire en la matière et membres du gouvernement s’y sont toujours conformés. Cela dit, la question est délicate politiquement, selon l’exécutif bernois qui a chargé la Direction cantonale des finances d’engager une révision de la loi en matière d’indemnités. En attendant, les membres du gouvernement qui siègent dans un conseil d’administration renonceront aux jetons de présence et aux remboursements de frais perçus lors de ces activités annexes. /fra


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus