L'avenir du foyer d'éducation de Prêles en question

Le Grand Conseil bernois s'est penché jeudi sur l'avenir du foyer d'éducation de Prêles. Il ...
L'avenir du foyer d'éducation de Prêles en question

Foyer d'éducation de Prêles Le foyer d'éducation de Prêles.

Le Grand Conseil bernois s'est penché jeudi sur l'avenir du foyer d'éducation de Prêles. Il a pris acte par 132 voix contre 1 et 5 abstentions du rapport de la commission de gestion sur les leçons à tirer de ce que certains députés ont qualifié de « désastre ». Plus de 38 millions de francs ont été dépensés pour la rénovation et l'agrandissement du foyer. Quatre ans plus tard, la structure a dû fermer ses portes en raison d'une diminution importante du nombre de jeunes hommes à placer.

Tous les groupes ont appelé à ce que de telles erreurs ne soient plus jamais commises, avant de débattre de l'affectation future des bâtiments. Le gouvernement a trois projets pour le site de Prêles : il veut créer un établissement de détention administrative, externaliser le domaine agricole et mettre en place un centre d’hébergement pour requérants d’asile. Ce centre devrait ouvrir au premier trimestre 2017, un contrat de trois ans a déjà été signé avec l'Armée du Salut pour la location et l'exploitation des lieux sur mandat du canton. Les discussions sont en revanche encore en cours concernant les deux autres projets.

Mais sur le long terme, une majorité du Grand Conseil souhaite que le canton vende tout le domaine de Prêles. Le parlement a soutenu par 78 voix contre 59 et 2 abstentions un postulat qui demande au Conseil-exécutif d'étudier cette possibilité. /mvr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus