Les députés bernois s'insurgent à nouveau contre BKW

Nouvelle salve parlementaire contre BKW. Les députés bernois ont répété jeudi à quel point ...
Les députés bernois s'insurgent à nouveau contre BKW

Le parlement demande au gouvernement de faire pression sur la compagnie d'électricité pour qu'elle augmente le prix d'achat du courant renouvelable

 Le Grand Conseil bernois lors de la session de juin 2017.

Nouvelle salve parlementaire contre BKW. Les députés bernois ont répété jeudi à quel point la politique de la compagnie électrique leur semblait inacceptable. BKW a décidé en novembre de baisser le prix de rachat du courant renouvelable. Un propriétaire avec des panneaux solaires reçoit désormais 4 centimes par kilowattheure au lieu de 11 centimes. Deux motions interpartis demandent au Conseil-exécutif de tout faire pour annuler cette diminution.

Le Conseil-exécutif avait pourtant déjà expliqué en décembre qu'il était impuissant et ne pouvait pas s’immiscer dans les choix d'une entreprise. Les députés estiment, au contraire, qu'en tant qu'actionnaire majoritaire le canton peut faire pression sur BKW.

 

Pas de gagnant

Les deux motions sont soutenues par la majorité des groupes, à gauche comme à droite. Les élus se sont succédés à la tribune jeudi après-midi pour exprimer leur colère. Selon eux, tout le monde est perdant dans cette affaire : les petits producteurs gagnent moins et ne sont plus encouragés à investir dans le solaire, les consommateurs ont moins d'énergie propre à acheter et la compagnie risque d'essuyer des pertes.

Plusieurs députés ont pointé du doigt l'incohérence d'une telle décision alors que le peuple suisse vient d'accepter la stratégie énergétique et mise sur le renouvelable. Le parlement veut envoyer un signal clair au Conseil-exécutif et à BKW : il ne peut pas accepter ce genre de politique.

Le débat a malheureusement été interrompu pour permettre aux députés de filer à Spiez célébrer la nouvelle présidente du Grand Conseil, Ursula Zybach. Le vote sur les deux motions aura donc lieu lundi. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus