La motion pour garantir un siège aussi aux francophones de Bienne retirée

Le parlement bernois ne débattra pas dans l'immédiat de la représentation des francophones ...
La motion pour garantir un siège aussi aux francophones de Bienne retirée

Le député socialiste biennois Mohammed Hamdaoui a retiré sa motion exigeant que le siège garanti pour le Jura bernois soit accessible aux francophones de Bienne

 Le Grand Conseil bernois.

Le parlement bernois ne débattra pas dans l'immédiat de la représentation des francophones au sein des autorités cantonales. Le député socialiste Mohammed Hamdaoui a retiré sa motion, qui demandait d'élargir aux francophones de Bienne le droit du Jura bernois d'avoir un siège garanti au Conseil-exécutif.

L'élu a pris la parole mardi au Grand Conseil pour expliquer les raisons du retrait de sa motion. Il a reçu peu de soutien au sein du parlement, mais beaucoup au sein de la population. Mohammed Hamdaoui comprend que le Jura bernois a maintenant besoin de prendre le temps de souffler et de tourner la page de la question jurassienne. Mais, selon lui, le gouvernement bernois va devoir rapidement changer sa logique territoriale pour passer à une logique linguistique, car il existe un véritable malaise au sein des francophones de la région biennoise.

Mohammed Hamdaoui prévoit de revenir rapidement avec sa proposition, peut-être sous la forme d'une initiative populaire. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus