Irma Hirschi tire sa révérence

Une page va se tourner dans la vie politique de la région. Irma Hirschi a décidé de mettre ...
Irma Hirschi tire sa révérence

La députée prévôtoise et vice-maire de Moutier a décidé de mettre un terme à sa carrière politique

Irma Hirschi Irma Hirschi, croquée le 27 septembre dernier au Parlement jurassien où elle est observatrice pour Moutier, va se retirer de la vie politique. (photo: Georges Henz)

Une page va se tourner dans la vie politique de la région. Irma Hirschi a décidé de mettre un terme à sa carrière politique. La Prévôtoise va donc quitter le Grand Conseil bernois le 31 octobre prochain, puis le Conseil municipal de Moutier le 31 décembre. « Je suis à la retraite. Il faut laisser la place aux jeunes ! », nous a confié l’élue du Parti socialiste autonome.

 

Irma Hirschi a tout d’abord siégé au Conseil de ville de Moutier entre 1983 et 1987, sous les couleurs du Rauraque. La Prévôtoise a ensuite adhéré au PSA en 2003. Elle a poursuivi son mandat au législatif communal jusqu’en 2006, avant d’être élue au Conseil municipal et au Grand Conseil bernois, où elle siège depuis 2007. Irma Hirschi est vice-maire de Moutier cette année. Autonomiste convaincue, elle a aussi occupé la fonction de secrétaire du MAJ.

 

Au Grand Conseil, Irma Hirschi a présidé la Députation entre juin 2011 et mai 2012. Durant sa carrière parlementaire, elle a déposé une centaine d’interventions. La Prévôtoise est aussi l’auteure de la pétition demandant que les femmes du Jura bernois soient intégrées au programme romand de dépistage du cancer du sein. Cette pétition avait recueilli plus de 5'000 signatures. Tant sur le plan cantonal bernois que communal à Moutier, Irma Hirschi a présidé ou siégé dans plusieurs commissions.

 

Son parti, le PSA, note que la Prévôtoise « a su s’imposer comme une députée respectée pour la qualité de son travail et l’authenticité de ses convictions sociales et autonomistes ». Le parti souligne encore « l’importance de la contribution personnelle d’Irma Hirschi » lors du vote communaliste du 18 juin dernier, qui a vu Moutier choisir de rejoindre le canton du Jura.

 

Pour succéder à Irma Hirschi, Patrizio Robbiani va faire son entrée au Grand Conseil bernois. Quant à Pierre Sauvain, déjà député, il va accéder au Conseil municipal de Moutier. /rch + comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus