Des gymnasiens optimisent la mort

Ils s’apprêtent à brûler les planches pour thématiser la problématique des coûts de la santé ...
Des gymnasiens optimisent la mort

La troupe de théâtre du gymnase français de Bienne se prépare à grimper sur scène. Ses membres épaulés par des dizaines d'élèves en coulisses présentent ce week-end leur nouveau spectacle baptisé « Exeat »

spectacle EXEAT Le spectacle EXEAT met en scène des passants qui se font engloutir par des tentacules géantes

Ils s’apprêtent à brûler les planches pour thématiser la problématique des coûts de la santé. La troupe du gymnase français de Bienne présente ce week-end sa pièce baptisée « Exeat ». Une cinquantaine d’élèves au total travaillent sur ce projet artistique depuis plusieurs mois. La pièce a été écrite et mise en scène par les deux responsables de la troupe Milène Grossenbacher et Pierre-Alain Jeannet. Ils ont imaginé des situations teintées d’humour noir pour aborder cette vaste thématique mais surtout pour soulever des interrogations au sein du public. La pièce sera présentée à la population pour la première fois samedi soir à l’Aula des Prés-de-la-rive.

Natacha Mengoli s’est glissée dans la salle durant les dernières répétitions. Ilaria, Stéphanie, Nils et Frederico figurent parmi les 14 acteurs de la troupe, ils ont accepté de nous plonger en primeur dans l’univers de leur spectacle. Reportage:

Reportage avec la troupe de théâtre du gymnase français de Bienne


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus