Le parlement bernois veut soutenir les médias

La qualité et la diversité des médias tiennent à coeur du Grand Conseil bernois. Le parlement ...
Le parlement bernois veut soutenir les médias

Les députés ont accepté lundi deux postulats demandant au gouvernement d'étudier avec quels instruments le canton pourrait encourager les médias

 Le Grand Conseil bernois.

La qualité et la diversité des médias tiennent à coeur du Grand Conseil bernois. Le parlement a soutenu lundi deux postulats demandant au gouvernement d'étudier avec quels instruments le canton pourrait encourager directement et indirectement les différents médias.

Réagissant à la volonté de Tamedia de fusionner les rédactions de la Berner Zeitung et du Bund, les députés ont rappelé leur attachement à un journalisme local et de qualité, afin de garantir la pluralité des opinions et le bon fonctionnement de la démocratie. Ils ont également fait part de leur inquiétude face à l'annonce lundi du Journal du Jura et du Bieler Tagblatt de l'augmentation du prix de leurs abonnements en raison de difficultés financières.

Une majorité des députés s'est déclarée favorable à une aide indirecte plutôt qu'à une aide directe, afin de maintenir l'autonomie des médias. Seuls l'UDC et l'UDF ont refusé les postulats, estimant qu'il s'agissait d'un sujet économique et que l'intervention du canton était superflue.

Plusieurs députés ont relevé qu'un tel soutien du Grand Conseil à un encouragement étatique des médias permettait de lancer un signal fort, pour appeler le peuple suisse à rejeter l'initiative No Billag le 4 mars. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus