En finir avec les chauffages à mazout

Il faut pousser les propriétaires vers la transition énergétique. Le Grand Conseil bernois ...
En finir avec les chauffages à mazout

Le Grand Conseil bernois ne veut plus autoriser ce type d'installations dans les nouveaux bâtiments d'habitation. Il a accepté jeudi une révision de la Loi cantonale sur l'énergie

 Les députés ont rappelé qu'un chauffage qui fonctionne aux énergies renouvelables permet aussi aux locataires de payer moins de frais.

Il faut pousser les propriétaires vers la transition énergétique. Le Grand Conseil bernois a adopté jeudi une révision de la Loi sur l'énergie qui interdit les chauffages à mazout dans les nouveaux bâtiments d'habitation.

Les propriétaires devront opter pour une autre installation, sauf si cela entraîne des problèmes techniques ou des surcoûts. Les chauffe-eau centralisés chauffés exclusivement électriquement ne seront également plus autorisés, et si un chauffage à gaz ou à mazout doit être remplacé dans un bâtiment d'habitation mal isolé, il faut que l'enveloppe soit améliorée ou que de l'énergie renouvelable soit utilisée.

La loi a été adoptée par 83 voix contre 59. L'UDC, l'UDF et une partie du PLR s'y sont vivement opposés, ils estiment que le texte va à l'encontre de la liberté de propriété. Pour eux, il faut privilégier un marché libre et inciter plutôt qu'obliger.

Plusieurs articles de loi doivent être rediscutés en commission. Le Grand Conseil se prononcera sur une version finale du texte en deuxième lecture. Mais les associations de propriétaires brandissent déjà la menace d'un référendum. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus