Pour être prêt en cas de séismes

Le député PSA Patrizio Robbiani a déposé hier une interpellation au Grand Conseil bernois. ...
Pour être prêt en cas de séismes

Le député PSA Patrizio Robbiani a déposé hier une interpellation au Grand Conseil bernois. Il demande si le canton est prêt à faire face en cas de séismes

Patrizio Robbiani Patrizio Robbiani note qu'en moyenne, 10 à 15 tremblements de terre par an sont assez forts pour être ressentis par la population en Suisse. (Image: archives)

Patrizio Robbiani se soucie de l’état de préparation du canton de Berne en cas de tremblements de terre. Il a déposé une interpellation afin de demander si un inventaire et une synthèse des risques existent déjà sur le territoire cantonal. Il demande également si un concept de sécurité au niveau cantonal et régional est déjà en place. Finalement, le député PSA de Moutier sollicite encore le Conseil-exécutif afin de savoir si ce dernier envisage de venir en aide aux communes qui n’auraient pas les moyens de mettre sur pied un concept de sécurité en cas de séismes. Patrizio Robbiani souligne « que le Canton de Berne peut et doit s’attendre » à des tremblements de terre. Il estime qu’il faut anticiper ces catastrophes. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus