Subventions maintenues pour le transport scolaire

Le Grand Conseil bernois a refusé à une écrasante majorité lundi de reporter sur les communes ...
Subventions maintenues pour le transport scolaire

Le Grand Conseil bernois a refusé à une écrasante majorité lundi de reporter sur les communes les coûts liés au transport scolaire

Un report sur les communes est inacceptable estime le Grand Conseil bernois. Par 128 voix contre 9 et 8 abstentions, les députés ont refusé lundi de renoncer aux contributions cantonales pour le transport scolaire. Dans son plan d'allégement budgétaire, le gouvernement proposait de laisser ces coûts à la charge des communes qui géreraient également l'organisation du transport et définiraient la nécessité des trajets. Cette mesure aurait permis au canton d'économiser 4,2 millions de francs par an dès 2019.

Les députés des différents groupes ont souligné que les frais liés au transport scolaire variaient énormément d'une commune à l'autre. La députation francophone a rappelé que, dans le Jura bernois, des communes ont été poussées à fusionner leurs écoles et ainsi à augmenter les trajets de certains élèves.

Toutes les coupes budgétaires qui reportent des charges sur les communes ont jusqu'ici été biffées du plan d'allégement, comme le proposait la commission des finances. Pour cette dernière, il s'agit de fausse mesures d'économies puisque les coûts sont simplement déplacés sur une autre entité. Cela contrevient également aux principes de la répartition des tâches entre canton et communes. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus