Le parlement veut surveiller les imams de plus près

Les députés demandent au gouvernement bernois de dresser la liste de tous les imams officiant ...
Le parlement veut surveiller les imams de plus près

Les députés demandent au gouvernement bernois de dresser la liste de tous les imams officiant au sein du canton

 Le Coran.

L'affaire de l'imam bénéficiaire de l'aide sociale qui a proféré des propos haineux à Bienne fait réagir le Grand Conseil bernois. Ce dernier a accepté mardi par 88 voix contre 55 un postulat de l'UDC demandant au gouvernement de « dresser la liste de tous les imams officiant au sein du canton et de la communiquer périodiquement aux organes de sûreté fédéraux, cantonaux et communaux. »

Le parlement exige également que le Conseil-exécutif étudie comment retirer l'aide sociale et les prestations complémentaires AVS-AI aux imams qui propagent des idées extrémistes. Une motion pour contrôler régulièrement le contenu des prêches a en revanche été refusée par 112 voix contre 37 et 2 abstentions.

Les verts, les socialistes et certains députés du Parti évangéliste ont rejeté ces propositions, estimant qu'elles étaient discriminatoires et jetaient un soupçon généralisé sur toute une communauté. Mais la majorité du Grand Conseil juge que l'extrémisme religieux doit être combattu avec tous les outils à disposition. /mvr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus