Le CEFF optimise ses filières de commerce à plein temps à Tramelan

Le nombre d’élèves ne cesse de diminuer depuis quelques années dans les écoles de commerce ...
Le CEFF optimise ses filières de commerce à plein temps à Tramelan

Le nombre d’élèves ne cesse de diminuer depuis quelques années dans les écoles de commerce du canton de Berne. La Direction de l’instruction publique prend des mesures

Lors de la rentrée 2017-2018 le Ceff avait enregistré un léger recul de 4,7% du nombre de nouveaux élèves. Lors de la rentrée 2017-2018 le Ceff avait enregistré un léger recul de 4,7% du nombre de nouveaux élèves.

Les jeunes sont toujours moins nombreux à choisir une formation commerciale débouchant sur une maturité professionnelle, tous modèles de formation confondus dans l’ensemble du canton de Berne. Par conséquent, la Direction de l’instruction publique est donc contrainte d’adapter le système dans le souci d’assurer la formation dans un horizon à moyen terme, en tenant compte des aspects pédagogiques, organisationnels, régionaux et financiers.

La division Commerce du Ceff fermera une classe à Tramelan

Actuellement, deux modèles de formation débouchent sur une maturité professionnelle au Ceff Commerce à Tramelan (trois ans sans stage, quatre ans avec stage de longue durée). Étant donné le nombre peu élevé d’élèves, l’enseignement des deux modèles sera coordonné dans la mesure du possible à partir de l’année scolaire 2018-2019 afin de ne garder qu’une seule classe, indiquent les autorités dans un communiqué diffusé lundi. Florent Cosandey, chef de la section francophone de l’Office de l’enseignement secondaire du 2e degré et de la formation professionnelle, nous présente les conséquences de ce changement: 

Il y a deux semaines, Le Ceff Industrie avait indiqué qu’il fermerait aussi la filière polymécanicien à Moutier. La formation sera ainsi regroupée à St-Imier en raison des classes en sous-effectif depuis plusieurs années.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus