Le Jura bernois conserve ses 12 sièges au parlement

Le Grand Conseil a décidé de maintenir en son sein une surreprésentation du Jura bernois.
Le Jura bernois conserve ses 12 sièges au parlement

Le Grand Conseil bernois a décidé de maintenir en son sein une surreprésentation du Jura bernois

Douze sièges du Grand Conseil bernois resteront réservés aux élus du Jura bernois.  Douze sièges du Grand Conseil bernois resteront réservés aux élus du Jura bernois. 

Le cercle électoral du Jura bernois garde ses 12 sièges au Grand Conseil. Le parlement a décidé lundi de maintenir une surreprésentation de cette région, pour lui permettre de préserver son identité, sa langue, sa culture et de participer activement à la vie politique cantonale. Il a refusé par 132 voix contre 15 et 6 abstentions une motion des Vert’libéraux, transformée en postulat, demandant de réduire à 10 le nombre de députés du Jura bernois.

Le texte argumente que les mandats sont normalement attribués aux cercles électoraux proportionnellement au nombre d’habitants. Le pvl reconnaît que la minorité du Jura bernois doit être surreprésentée, mais il estime qu’avec le départ de Moutier il serait exagéré de conserver 12 sièges.

La majorité a suivi le gouvernement qui appelait à rejeter la motion. Le Conseil-exécutif estime que cette problématique ne doit pas se considérer uniquement sous un angle arithmétique. « Le positionnement de la minorité et le contexte politique global de son intégration dans le canton jouent également un rôle », précise-t-il dans sa réponse. Pour le Conseil-exécutif, la réduction de deux sièges aurait un impact significatif sur le Jura bernois « sans que le canton y gagne dans son ensemble quoi que ce soit de substantiel ». Il conclut que cette question est prématurée, vu l’avenir encore incertain de Moutier, et qu’il serait maladroit de vouloir la régler ainsi rapidement. /mvr



 

Actualités suivantes

Articles les plus lus