Les députés francophones préparent leur rentrée au Grand Conseil

Foyer de Prêles et nouveau scrutin communaliste à Moutier seront les deux dossiers qui vont ...
Les députés francophones préparent leur rentrée au Grand Conseil

Foyer de Prêles et nouveau scrutin communaliste à Moutier seront les deux dossiers qui vont majoritairement occuper les députés francophones

La session de printemps se tiendra du 4 au 14 mars. (Photo : archives) La session de printemps se tiendra du 4 au 14 mars. (Photo : archives)

Le Grand Conseil fera sa rentrée la semaine prochaine. La session de printemps du législatif cantonal se tiendra du 4 au 14 mars prochain. Pour s’y préparer, les députés francophones se sont réunis pour débattre des différents objets qui seront soumis.

Deux retiendront particulièrement leur attention, à commencer par la transformation de l'ancien foyer de Prêles en centre pour requérants déboutés. S’ils ne s’opposent pas à l’accueil de réfugiés sur le Plateau de Diesse, ils estiment qu'il n'est pas idéal d'y placer des personnes déboutées. Ceci notamment en raison du fait que Prêles n’est pas un lieu central et qu’il est compliqué pour ces requérants déboutés de trouver des activités. Les députés francophones acceptent donc le texte à l’unanimité. Tout comme celui porté par l’UDC Anne-Caroline Graber, qui demande à ce que des mesures particulières pour assurer la sécurité des habitants et l’approvisionnement en eau soient prises.

L’autre dossier qui va occuper les représentants francophones au Grand Conseil concerne Moutier. Une motion demande au canton de prévoir, en cas de rejet du recours par le Tribunal administratif cantonal, les conditions à remplir pour la tenue d’un nouveau scrutin communaliste.


Scolarité, bilinguisme et Poste

En plus de ces dossiers prioritaires, les députés devront se pencher sur la question des formations scolaires de préparation professionnelle. Pour rappel, le canton souhaite reporter une partie des charges sur les communes pour économiser 10 millions par an.

La députation francophone déposera en plus deux motions : une pour demander au canton d’agir dans le dossier des panneaux bilingues du contournement autoroutier est de Bienne. Ce texte, soutenu par l’ensemble des députés, est porté par Samantha Dunning et Pierre-Yves Grivel.

L’autre motion demande au canton de Berne d'intervenir fermement auprès de la Confédération, afin d'exiger l'instauration d'un moratoire sur les fermetures d'offices postaux prévues dans le canton de Berne. La motionnaire, la PLR Virginie Heyer, estime qu'il faut suspendre ces fermetures durant environ deux ans, le temps que soit mise en œuvre l'initiative cantonale jurassienne à ce propos. /amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus