Pour un meilleur encadrement des requérants d’asile déboutés

Une motion déposée lundi au Grand Conseil demande la mise en place de mesures supplémentaires ...
Pour un meilleur encadrement des requérants d’asile déboutés

Une motion déposée lundi au Grand Conseil demande la mise en place de mesures supplémentaires pour « respecter le droit et la dignité » des requérants d’asile déboutés

La motion demande notamment que les enfants des requérants déboutés puissent être scolarisés. (Photo: archives) La motion demande notamment que les enfants des requérants déboutés puissent être scolarisés. (Photo: archives)

Le gouvernement bernois doit mettre en place des mesures pour que le droit et la dignité des requérants d’asile déboutés soient respectés. C’est ce que demande une motion déposée lundi par la PSA Maurane Riesen au Grand Conseil. Le texte co-signé par deux élues socialistes réclame notamment la possibilité pour les enfants de pouvoir suivre une scolarité dans la commune dans laquelle ils sont placés. Selon les motionnaires, les communes et les cantons ont effectivement la possibilité de proposer une telle offre. Zurich a par exemple déjà sauté le pas.

Les signataires demandent également que ces requérants puissent garder un lien avec la société civile. A ce titre, elles relèvent que le choix d’utiliser l’ancien foyer de Prêles n’est pas optimal, en raison « de son éloignement des zones urbaines et de sa desserte en transports publics limités ».

Enfin, les députées souhaitent que les requérants puissent bénéficier d’un accès à internet pour pouvoir continuer à communiquer avec leurs proches.


Moustiques tigres

Maurane Riesen a également questionné le gouvernement sur un autre sujet : le moustique tigre. Dans une interpellation, elle demande si le canton est prêt à affronter l’arrivée de cet insecte sur son territoire. Elle aimerait, à ce titre, que le Conseil-exécutif clarifie les dispositions qu’il a pris pour surveiller son expansion. /amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus